Oubliez Tinder et autres rendez-vous de speed-dating, il y a bien mieux pour rencontrer l’âme soeur ! Visiblement, l’endroit idéal pour trouver l’amour n’est autre que notre lieu de travail. Eh oui, même si ce n’est pas nécessairement l’environnement le plus glamour, votre bureau reste pourtant le lieu au sein duquel vous avez le plus de chances de rencontrer l’homme ou la femme de votre vie. Mais pourquoi ?

Un Français sur quatre tombe amoureux au travail

En 2015, une étude OpinionWay dévoilait que le cadre du travail semblait susciter les sentiments amoureux. Parmi les résultats, on découvrait en effet qu’une personne sur quatre affirmait être déjà tombé amoureux de l’un de ses collègues… Ou même de son patron !

Ce phénomène est d’ailleurs plus courant chez ces messieurs, puisque sur les 971 personnes interrogées, 29% des hommes affirmaient avoir déjà eu un coup de foudre au travail, contre seulement 21% des femmes.

Ce chiffre augmente d’ailleurs dès que l’on passe à l’échelle européenne, puisque selon un sondage Monster, 30% des Européens ont déjà eu un coup de foudre sur leur lieu de travail. La raison ? On pourrait la résumer avec l’adage « Qui se ressemble s’assemble », mais aussi par les choses que l’on partage avec nos collègues. Dans son livre Cupidon au travail, le docteur en psychologie Loïck Roche explique que le lieu de travail est une sorte de « micro-société », dans laquelle les émotions et la solidarité peuvent être particulièrement fortes. Ce qui aide à nouer des relations et à faire naître des sentiments.

Mais pourquoi tombe-t-on amoureux au travail ?

C’est la grande question qui se pose : le travail n’est pas forcément l’endroit où l’on est le plus réceptif à la séduction, ni le lieu le plus glamour. Alors, pourquoi a-t-on plus de chances d’y rencontrer l’âme soeur ? Plusieurs critères sont à prendre en compte.

A commencer par le fait que l’on passe, mine de rien, la majeure partie de notre temps au travail. Résultat, nos collègues font partie intégrante de notre vie quotidienne, pour le meilleur et pour le pire. Et plus l’entreprise est grande, plus vous avez de chances de rencontrer du monde, comme ce charmant directeur comptable que vous croisez à la machine à café.

Autre facteur à ne pas oublier : il n’y a rien de tel pour créer une complicité que d’avoir des choses en commun. En partageant le même travail, vous avez forcément un sujet pour commencer la conversation. Plus facile que d’aborder un total inconnu, non ?