Home / Politique / Sur la nomination de sa vice-présidente: Adama Barrow prêt à revoir

Sur la nomination de sa vice-présidente: Adama Barrow prêt à revoir

 Barrow prêt à revoir la nomination de sa vice-présidente

Le nouveau Président de la Gambie, Adama Barrow, a suspendu les consultations pour la formation de son gouvernement. Ce, le temps de tirer au clair l’affaire de la nomination de Fatoumata Tambajang au poste de vice-présidente.

« Elles (les consultations) ont été suspendues à cause de cette rumeur sur l’âge de la vice-présidente, qui doit remplir les mêmes conditions requises  pour être président. C’est ce que dit la Constitution », rappelle Hallifa Sallah, le porte-parole de la coalition qui a porté Adama Barrow au pouvoir en Gambie.

La nomination de Tambajang serait une violation de la Constitution gambienne (article 62). Elle serait âgée de 67 ans (elle serait née le 22 octobre 1948) alors que l’âge limite pour occuper ses nouvelles fonctions est 65 ans.

À en croire Halifa Sallah, le nouveau Président gambien accorde une attention particulière à cette affaire. Il dit : « Des gens soutiennent qu’elle a plus de 65 ans, nous ne disons pas le contraire. Mais, le Président nous a chargés de vérifier cela. Et il prendra la mesure adéquate, selon la Constitution. »

Fatoumata Tambajang est une ex-ministre de la Santé de Jammeh. Elle avait démissionné de son poste pour rejoindre les rangs de l’opposition. Sallah rappelle qu’elle « a joué un grand rôle en unifiant l’opposition autour de Barrow ».

 

(Source : L’Observateur)

Auteur: Seneweb News – Seneweb.com

Check Also

Le service minimum reconduit à l’APS

Les travailleurs de l’Agence de presse sénégalaise (APS) ont décidé de la poursuite, jusqu’à lundi …

Kenya: Un homme accusé d’avoir « fait l’amour » à des chèvres

Partager sur Facebook Tweeter sur twitter Un Kényan a été accusé d’avoir eu des relations …

Cameroun: Samuel Eto’o réagit aux accusations de dépigmentation de la peau

Depuis quelques jours, Samuel Eto’o est au centre des débats sur les réseaux sociaux et, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *