Home / Faites-Divers / Serigne Baye Mamoune Niasse: « Donald Trump s’amuse à créer la division dans le monde… »

Serigne Baye Mamoune Niasse: « Donald Trump s’amuse à créer la division dans le monde… »

Partager sur Facebook

Tweeter sur twitter

????????????????????????????????????

À l’image des dirigeants des pays musulmans du monde entier, au Sénégal aussi des voix se sont levées pour dénoncer les actes récemment posés par le président américain, Donald Trump, pour avoir pris la décision de faire de Jérusalem la capitale d’Israël. Pour le guide religieux Serigne Baye Mamoune Niasse, ce n’est rien d’autre qu’une énième offense du successeur du président Barack Obama à la Maison Blanche contre les musulmans.

« Donald Trump s’amuse à créer la division dans le monde. C’est un provocateur dans l’âme, mais je n’ai aucun doute qu’il regrettera amèrement sa décision », dit-il. « Le Prophète Mohamed (PSL) nous avait recommandé de nous ériger en bouclier contre les ennemis de l’Islam, soit par les actes, soit par la dénonciation, ou bien par la réprimande au plus profond de nous-mêmes, c’est-à-dire dans nos cœurs », clame-t-il.

« Trump ne va réussir qu’à envenimer la situation déjà très tendue dans cette zone sensible entre la Palestine et Israël. Il s’agit de terres sacrées confisquées de force par les ennemis de l’Islam depuis 1967. Ce monde a besoin de pacificateur et non de dictateur. Et s’il ne recule pas, Donald Trump récoltera les fruits de son offense à l’islam », prévient-il.

Source: Senepeople

Commentaires

commentaires

Check Also

Stoke City vs West Ham United: Diafra retrouve le chemin des filets

Partager sur Facebook Tweeter sur twitter Héros de la qualification des Lions à la Coupe …

Affaire Jérusalem: Le Khalife général de Pire soutient les Palestiniens

, Mouhamadou Mansour Cissé, a exprimé samedi le soutien des musulmans à la population de …

(03 Photos) AIBD: l’indiscipline des sénégalais se fait déjà ressentir !

Le développement est avant tout une affaire de comportement de et mentalité. Malheureusement, comme le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *