Home / Société / Rapts d’enfants: Ramatoulaye Guèye sort de sa torpeur et annonce des mesures

Rapts d’enfants: Ramatoulaye Guèye sort de sa torpeur et annonce des mesures

Enfin, la ministre de la Bonne gouvernance et de l’Enfance brise le silence. Emmurée dans un silence inquiétant après le meurtre du jeune Fallou Diop, Ramatoulaye Guèye Diop a fait face à la presse, hier pour se prononcer sur ce drame. En compagnie de son collègue de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, la ministre de l’Enfance a tenté de justifier son mutisme. « Il n y a pas mieux placée que moi pour savoir ce que vivent les mamans des enfants tués, car j’ai perdu son fils unique dans des circonstances dramatiques », confie-t-elle dans les colonnes du journal l’Observateur.

Toutefois, elle a mis les familles devant leurs responsabilités car « l’Etat ne peut pas se substituer à la famille « . « Nous avons tendance à nous défausser sur l’Etat », se défend-elle avant d’inviter les parents à plus de vigilance.

Pour faire face au phénomène de rapts d’enfants, Ramatoulaye Guèye et son collègue de l’Intérieur ont annoncé plusieurs mesures: D’abord, le lancement de la seconde phase de l’opération de retrait des enfants de la rue à partir d’aujourd’hui; le renforcement de la sécurité intérieur avec des opérations combinées de la police et de la gendarmerie.

A cet effet, Aly Ngouille Ndiaye se veut clair: « Il n’est plus permis que des enfants franchissent la frontière sans être accompagnés. Et même s’ils sont avec des personnes, ces accompagnants doivent produire des documents qui attestent leur pouvoir de voyager avec eux ».

Sur l’enquête des trois crimes perpétrés contre de enfants, le ministre de l’Intérieur que les investigations se poursuivent même si personne n’a pour l’instant été arrêté.

http://Dakar7.com

 

Check Also

Hôtel saint James : Idy descend Abdou Mbow

Partager sur Facebook Tweeter sur twitter Idrissa Seck reste égal à lui-même,  gardant son éternel …

Souleyemane J. Diop:  » Nous ne voulons pas que des groupuscules liés au terrorisme viennent financer des partis… »

<!–Souleyemane J. Diop:  » Nous ne voulons pas que des groupuscules liés au terrorisme viennent …

Le Swaziland change de nom et redevient eSwatini

Le roi du Swaziland change le nom de son pays et il s’appellera désormais eSwatini, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *