Home / Economie / Procès Khalifa Sall : Pourquoi le procureur a siégé

Procès Khalifa Sall : Pourquoi le procureur a siégé

Le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, a surpris plus d’un en siégeant, hier, au procès de Khalifa Sall. Il a pris le relais du substitut Aly Ciré Ndiaye, qui a représenté le ministère public lors de l’audience du 14 décembre dernier.

Selon Voxpopuli, il n’y a rien de nouveau sous le soleil. Avant Serigne Bassirou Guèye, des procureurs comme Lassana Diaby et Demba Kandji ont eu à siéger.

Pour une raison simple, d’après le journal : la nécessité de respecter le parallélisme des formes puisque le président du tribunal de grande instance, Malick Lamotte, a été désigné pour conduire les débats. À la place du juge Magatte Diop, qui avait renvoyé le procès au 3 janvier.

L’affaire connait un nouveau renvoi. Il sera jugé le 23 janvier.

seneweb

Check Also

Non application de la décision de la Cour suprême relative aux 690 élèves-maîtres: Serigne Mbaye Thiam répond au l’Ordres des avocats

COMMUNIQUÉ DE PRESSE  le ministère de l’Education nationale a bel et bien respecté et appliqué …

Taux de divorce élevé: Pourquoi les ménages volent facilement en éclat?

Les cas de divorce au Sénégal ont pris une proportion inquiétante depuis quelques  années.  En 2015, …

Mbaye Diagne, l’ex de Soumboulou signe en Turquie

Partager sur Facebook Tweeter sur twitter Mbaye Diagne revient en Europe. L’attaquant sénégalais a signé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *