Home / Economie / Présidence du Réseau Sénégalais des Collectivités Territoriales Pour le Budget Participative :Baba Ndiaye élu…

Présidence du Réseau Sénégalais des Collectivités Territoriales Pour le Budget Participative :Baba Ndiaye élu…

Le Président du Conseil Départemental de Kaolack, M. Baba Ndiaye, vient d’être porté  à la présidence du Réseau Sénégalais des Collectivités territoriales pour le Budget Participative ce, à la suite d’une Assemblée Générale des Les Maires et les Présidents de Conseils Départementaux du Sénégal. La rencontre s’est tenue à Saly Portugal (Mbour) et  a été supervisée par le Conseiller Technique du Ministre de  la Gouvernance Locale, M.Birame Owens Ndiaye et,  en présence du Secrétaire exécutif du PNDL, M. Mamadou Thiaw, du Secrétaire exécutif  Enda ECOPOP,  Bachir Kanouté, par ailleurs, Président de l’Observatoire Africaine de la Démocratie Participative , des responsables d’ ONU -Femme ,  du représentant  du Mouvement Citoyen mais aussi  d’Open Society Initiative for West Africa (OSIWA).A la suite d’échanges sur le processus de mise en place du Réseau Sénégalais des Collectivités Territoriales du Budget Participatif, notamment,  les actions menées pour la conception du Draft du statut et règlement intérieur du bureau, les parties prenantes de cette rencontre ont organisé l’A.G et l’élection du Bureau du Réseau.   Ainsi, le Président du Conseil Départemental de Kaolack, M. Baba Ndiaye  a été promu, à l’unanimité,  Président de l’instance.  Dans le nouveau concocté  par ce responsable du parti présidentiel dans le Saloum, toutes les autres  régions du Sénégal  ont été représentées. On peut citer, entre autres, Madiop Bitèye,  Maire de Darou Mousty  (Secrétaire Général),  le Président du Conseil Départemental de Fatick, Omar Séne (Trésorier), Président du Conseil Départemental de Matam, Djiby Diallo (chargé de la communication, etc.
Parmi les Vice-présidents, on peut citer le maire de Kaffoutine(Ziguinchor),  Docteur Vitor Diatta et Mme Aminata Kanté fan, mairesse de Sam- Notaire(Guédiawaye) pour le compte de la région de Dakar. Les régions de Kédougou et Louga ont été aussi prises en compte. Cette activité est articulée avec les échanges sur le processus d’émulation des meilleures pratiques des collectivités territoriales du budget participatif et des ARD et la mise en place des Observatoires de la démocratie participative.  A signaler qu’avec l’avènement de la deuxième alternance politique en 2012, l’Etat du Sénégal a engagé de nouvelles réformes d’envergure notamment, la définition du Plan Sénégal Emergent (PSE),  la réforme de l’Acte 3 de la décentralisation, la création de la Commission National sur le Dialogue Sociale et du Haut Conseil des Collectivités Territoriales. Ces mutations consacrent , surtout , une responsabilisation plus accrue des Collectivités Territoriales dans la gestion de leurs propres affaires. Aujourd’hui le Sénégal fait face à des défis en lien avec la mise en œuvre des reformes de l’Acte 3 de la décentralisation et l’amélioration de la gouvernance participative locale

Check Also

Un point focal de l’OFNAC installé au ministère du commerce

 Un point focal de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) …

LES COUTURIERS DE LA PETITE-CÔTE VEULENT ACCÉDER AUX FINANCEMENTS ET AUX MARCHÉS PUBLICS

Mbour, 7 jan (APS) – Les tailleurs de Mbour (ouest), regroupés au sein de l’Association …

DPEE: L’activité économique interne s’est accrue de 8% en Novembre

La croissance de l’activité économique interne (hors agriculture et sylviculture) en novembre s’est établie à …

One comment

  1. felicitation president kaolack est fier de vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *