Home / Actualité / Mort d’une cinquantaine de migrants: Jammeh accablé

Mort d’une cinquantaine de migrants: Jammeh accablé

L’ancien président de la Gambie, Yaya Jammeh est de nouveau accablé sur les 500 migrants Ghanéens et Nigérians tués en Gambie. Après le rapport de la Cedeao et de l’Onu qui avait blanchi l’ancien président, de nouveaux éléments de preuves le font tomber. Les migrants ont été exécutés et leurs corps jetés dans des puits par une unité militaire contrôlée par Yaya Jammeh.  C’est ce que laisse entendre d’ancien responsables de la sécurité Gambien dont 11 officiers impliqués dans ces tueries, lit-on dans les colonnes du journal L’AS.

Toutefois, ces organisations Ghanéennes veulent la lumière sur la disparition de ces migrants.

http://Dakar7.com

Commentaires

commentaires