Home / Actualité / Mali : échec des négociations entre gouvernement et groupes armés

Mali : échec des négociations entre gouvernement et groupes armés

Le retour de la présence de l’administration malienne à Kidal ne s’est pas réalisé jeudi 20 juillet comme initialement prévu.

Ce retour de l’administration et de l’Etat à Kidal, fief des ex-rebelles de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), était conditionné par la signature du cessez-le-feu entre le gouvernement et les groupes armés.

Le ministre malien de la défense Tiénan Coulibaly a indiqué que les ex-rebelles de la CMA, les groupes armés loyalistes et le gouvernement devaient d’abord signer mercredi un cessez-le-feu préalable au retour de l’Etat à Kidal. Mais les groupes armés se sont ravisés au dernier moment.

La cérémonie prévue pour la signature du cessez-le-feu a été annulée. Le gouvernement malien fait porter la responsabilité aux groupes armés.
Un nouveau chronogramme du retour de l’Etat à Kidal, fief des ex-rebelles de la CMA, devrait être établi si les groupes armés acceptent de signer le cessez-le-feu.

Check Also

Sidiki Kaba, en visite officielle en Chine

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Sidiki Kaba, en visite officielle en …

L’UA soutient le corps électoral du Zimbabwe

Une mission d’assistance électorale a été déployée par l’Union africaine (UA) pour fournir un soutien …

Le Congrès reporte le vote d’une loi sur l’immigration de Donald Trump

Les représentants qui devaient adopter ce jeudi un projet de loi clé sur l’immigration auquel …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *