Home / Economie / Ligue des Champions : Liverpool de Mané cartonne, Naples de Koulibaly passe à la trappe !

Ligue des Champions : Liverpool de Mané cartonne, Naples de Koulibaly passe à la trappe !

Pour cette ultime journée de la phase de poules, Porto jouait sa qualification tout comme le SSC Naples, pendant que Manchester City visait les six matches six victoires en Ukraine. Le Napoli n’aura pas réussi à se qualifier à l’inverse de Liverpool qui a atomisé le Spartak.

Hier soir, on a connu avec certitude les huit premiers qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Ce mercredi, on allait connaître les huit autres formations présentes au prochain tour. Si Manchester City, le Besiktas, le Real Madrid et Tottenham étaient assurés d’être dans le top 16 européen en 2018, Porto, Naples, Liverpool et le FC Séville, notamment, jouaient pour valider leur précieux sésame. Pour le FC Porto, l’équation était très simple. En effet, avec une victoire, les Portugais allaient rejoindre le prochain tour. Et ils ont fait le travail puisqu’ils ont construit leur succès dès la première période. Vincent Aboubakar s’offrait un doublé dès le début de la rencontre (9e, 33e). À la 38e minute, un accroche entre Felipe et Rachid Ghezzal provoquait l’exclusion des deux hommes. En toute fin de première période, Brahimi offrait le troisième but aux siens (45e). En deuxième période, Monaco tentait de revenir et Glik, sur penalty, réduisait l’écart entre les deux formations (3-1, 61e), mais Telles redonnait un avantage conséquent aux Portugais (4-1, 66e). Mais cette rencontre était folle et Falcao réduisait à nouveau l’écart (4-2, 78e) puis cinq buts à deux avec la réalisation de Soares (5-2, 88e) ! Avec ce résultat, Porto file en huitième et Monaco est bon dernier.

Dans le groupe F, beaucoup de destins européens se jouaient. Dans un premier temps, le Napoli, en situation défavorable puisque 3e du groupe, allait aux Pays-Bas pour rencontrer Feyenoord, dernière équipe de ce mini-championnat avec 0 point. Tout commençait bien pour les hommes de Sarri puisqu’ils trouvaient rapidement la faille par l’intermédiaire de Zielinski (0-1, 2e). Sauf qu’étrangement, ils reculaient un peu et concédaient une égalisation par Jorgensen (1-1, 33e) offrant une qualification provisoire au Shakhtar Donetsk, mais aussi le premier point des Néerlandais dans cette édition de la Ligue des Champions. À la pause, les Italiens étaient éliminés. Au retour des vestiaires, les débats s’équilibraient, mais personne ne trouvait la faille malgré quelques occasions de part et d’autre, notamment celle de Marko Rog (74e). Mais Feyenoord a fini par l’emporter grâce à St Just (2-1, 90e +1). Naples est éliminé.

Liverpool fait le travail, pas City

Mais cela ne servait pas réellement puisque de son côté Manchester City avait du mal à se tirer du piège ukrainien dressé par le Shakhtar. Dès le début, la physionomie de cette rencontre était très claire puisque les Citizens possédaient le ballon sans forcément trouver la faille malgré un excellent Leroy Sané et les joueurs du Shakhtar Donetsk évoluaient en contre. C’est ainsi que Bernard allait finir par trouver la faille d’une sublime frappe enroulée (1-0, 26e). Plus de cinq minutes, les Ukrainiens allaient doubler la mise par l’intermédiaire d’Ismaily (2-0, 32e). Ce résultat, à la mi-temps, permettait aux Ukrainiens de se qualifier pour le prochain tour. En deuxième période, et à quelques jours du derby de Manchester, les Skyblues tentaient des choses, mais n’y arrivaient pas, à l’image de Gabriel Jesus dont la tentative trouvait le poteau (80e). Il aura fallu qu’Aguero réduise l’écart sur penalty (2-1, 90e +2). Les hommes de Guardiola n’auront pas gagné toutes leurs rencontres de poules.

Enfin, groupe C peut-être le plus ouvert puisque Liverpool, le FC Séville et le Spartak Moscou pouvaient se qualifier pour le tour suivant, Maribor étant décroché. Les Reds ont fait le travail rapidement puisque Coutinho a mis les pensionnaires d’Anfield sur les bons rails avec un doublé (2-0, 4e et 15e) avant que Firmino n’offre encore plus d’air aux siens (3-0, 19e). Mais en deuxième période, les hommes de Klopp semblaient ne pas vouloir s’arrêter en si bon chemin puisque Sadio Mané marquait le quatrième but (4-0, 48e) juste avant que Coutinho s’offre un triplé (5-0, 50e). Mais ce soir, c’était open-bar puisque Mané s’offrait un doublé (6-0, 76e) tandis que Salah marquait aussi son but (7-0, 86e). Dans le même temps, le FC Séville, en ballottage pour la qualification, pouvait valider son ticket en s’imposant à Maribor, vieil ami de l’Olympique Lyonnais. Sauf qu’en Slovénie, rien ne se passe comme prévu et les Andalous, malgré la possession de balle, étaient surpris par une réalisation de Tavares (1-0, 10e). Au retour des vestiaires, les Andalous continuaient leur oeuvre et trouvaient la faille par Ganson (1-1, 75e). Séville et Liverpool rejoignent les huitièmes.

Les résultats de la soirée :

- FC Porto 5-2 Monaco : Aboubakar (9e, 33e), Brahimi (45e), Telles (66e), Soares (88e) pour Porto ; Glik (sp 61e), Falcao (78e) pour Monaco

- Feyenoord 2-1 Naples : Jorgensen (33e), St Just (90e +1) pour le Feyenoord ; Zielinski (2e) pour le Napoli

- Liverpool 7-0 Spartak Moscou : Coutinho (sp, 4e, 15e, 50e), Firmino (19e), Mané (48e, 76e), Salah (86e)

- Maribor 1-1 FC Séville : Tavares (10e) pour Maribor ; Ganso (75e) pour le FC Séville

- RB Leipzig 1-2 Besiktas : Keita (87e), pour le RB Leipzig ; Negredo (10e, sp), Talisca (90e) pour Besiktas

- Real Madrid 3-2 Borussia Dortmund : Mayoral (8e), Ronaldo (12e), Lucas Vazquez (81e) pour le Real Madrid ; Aubameyang (43e, 48e) pour le BvB

- Shakhtar 2-1 Manchester City : Bernard (26e), Ismaily (32e) pour le Shakhtar ; Aguero (sp, 90e +2)

- Tottenham 3-0 APOEL : Llorente (20e), Son (37e), Nkoudou (80e)

footmercato

Check Also

Kaka annonce sa retraite !

Le joueur brésilien a officiellement annoncé la fin de sa carrière de footballeur dans un …

Real Madrid : Cristiano Ronaldo entre en guerre avec Florentino Perez

Cristiano Ronaldo a été élu hier meilleur joueur de la Coupe du Monde des clubs. …

Bournemouth – Liverpool: Sadio Mané encore sur le banc

Les joueurs de Klopp doivent relever la tête après le match nul contre Everton et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *