Home / Société / Le redoutable caïd “Thialé” arrêté par la police :Evadé de Rebeuss

Le redoutable caïd “Thialé” arrêté par la police :Evadé de Rebeuss

 Mac de Rebeuss

En mettant la main sur le cerveau du double braquage de Liberté 6 et Castors, la Sûreté urbaine a fait d’une pierre deux coups. Elle a élucidé cette affaire, mais a également mis la main sur un évadé de la Maison d’arrêt de Rebeuss (Mar).

Mansour Diop alias « Thialé » a, en effet, été interpellé à Tivaouane Peulh, a annoncé le Bureau des relations publiques (Brp) de la Police nationale, lors d’une conférence de presse ce mardi 28 février 2017, animée par l’adjudant Henry Boumy Ciss, directeur du Brp, et son adjoint, l’adjudant Moustapha Ba.

“Thialé” a été arrêté après une course-poursuite, renseignent des sources policières. Il était détenteur d’un revolver et a tiré à trois reprises sur les policiers, sans les blesser, avant d’être interpelé.

Conduit au commissariat central de Dakar, siège de la Sûreté urbaine puis interrogé, il a reconnu être l’auteur de plusieurs cambriolages, dont les braquages de la Sicap Liberté 6 et de Castors. Il a cité deux de ses acolytes, I. Konaté (25 ans) et O. B. Ndao, qui n’ont pas tardé à être mis hors d’état de nuire dès les premières heures de ce mardi 28 février 2017, informe l’adjudant Ciss. Pour l’attaque des agences « Wari » de Castors et de Liberté 6, il dit avoir agi en compagnie de deux ressortissants Sierra-Léonais, dont l’un serait un ancien militaire évadé de prison en Gambie. Ces derniers sont activement recherchés.

Qui est “Thialé” ?

Avec l’arrestation de Mansour Diop, c’est un redoutable caïd qui tombe, informent des sources de Seneweb. « Thialé » est, en effet, très connu dans le milieu interlope. Il s’était évadé de la prison de Rebeuss depuis le 29 décembre 2015. Depuis lors, il était recherché, aussi bien par la police que la gendarmerie.

Né en 1990, il a grandi dans le populeux quartier de Grand-Yoff. Il devait faire partie des accusés jugés, il y a quelques jours, par la Chambre criminelle du tribunal de grande instance de Dakar. Il devait y répondre des faits d’association de malfaiteurs, vols avec violence commis la nuit, détention d’armes à feu, rébellion… C’est dire qu’il est un spécialiste des braquages et cambriolages et est réputé avoir la gâchette facile.

Déjà, lors de sa première arrestation, en août 2013, il avait opposé une farouche résistance aux policiers de la Sûreté urbaine (Su). Ces derniers étaient même obligés de tirer sur un de ses acolytes, Ousmane Tine, qui les avait chargé, couteau à la main, pour permettre à “Thialé” de s’échapper.

Le même «Thialé» faisait partie de la bande qui avait attaqué et dépouillé le chanteur Waly Seck, il y a quelques années.

Youssoupha MINE

Auteur: Youssoupha MINE – Seneweb.com

Check Also

Mansour Elimane Kane, ministre du Pétrole: « Nous n’avons plus de temps à perdre avec les petites compagnies qui vont trouver puis chercher à revendre »

Après la révision du code pétrolier qui est en cours, le Sénégal ne va plus …

Côte d’Ivoire: crash d’un hélicoptère à Abidjan, plusieurs personnes…

Abidjan a été le théâtre d’un accident grave et spectaculaire ce jeudi 14 décembre au …

La Gambie dément avoir signé un accord pour faire renaître « un empire russe » sur ses terres

L’empire des Romanov ne renaîtra pas sur les terres gambiennes. Les autorités de Banjul ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *