Home / International / Le pitbull qui a mordu le fils de Adama Barrow tué par injection

Le pitbull qui a mordu le fils de Adama Barrow tué par injection


Dimanche 15 janvier, en fin d’après-midi, alors que le Sénégal se préparait à masser des troupes à la frontière gambienne, prêtes à une intervention musclée, l’un des enfants du président élu, le jeune Habib Barrow, a été dévoré par quatre pitbulls dans un quartier de la capitale, Banjul. Le garçon de 8 ans a rendu l’âme peu de temps après son admission à l’hôpital de Serrekunda des suites de ses blessures à l’abdomen et au visage.

Dimanche 15 janvier, en fin d’après-midi, alors que le Sénégal se préparait à masser des troupes à la frontière gambienne, prêtes à une intervention musclée, l’un des enfants du président élu, le jeune Habib Barrow, a été dévoré par quatre pitbulls dans un quartier de la capitale, Banjul. Le garçon de 8 ans a rendu l’âme peu de temps après son admission à l’hôpital de Serrekunda des suites de ses blessures à l’abdomen et au visage.
Il avait plongé dans le deuil le nouveau couple présidentiel gambien et jeté l’émoi en Gambie et ailleurs. Au plus haut de la crise post-électorale dans son pays, alors que, réfugié au Sénégal, il se battait pour prendre ses fonctions de président de la République, Adama Barrow est informé qu’un de ses enfants a succombé à l’attaque d’un chien.

SeneWeb a appris que ce chien a été tué « par mesure de précaution ». Il a été éliminé hier, mercredi 1 février, par injection euthatal par des officiers vétérinaires de la clinique centrale spécialisée d’Abuko. Ces derniers ont assuré que l’animal a été mis au sommeil avant de recevoir la dose mortelle.

Le fils de Barrow se nommait Habib Barrow. Il avait 8 ans. Il était le garçon de la deuxième épouse du nouveau président gambien, qui est polygame (il a deux femmes). L’accident a eu lieu le 15 janvier. L’enfant est décédé le lendemain, trois jours avant la prestation de serment du successeur de Jammeh. Une cérémonie qui s’est déroulée à l’ambassade de la Gambie à Dakar ; le président sortant refusant, à ce moment-là, de quitter le pouvoir.

Check Also

Le Congrès reporte le vote d’une loi sur l’immigration de Donald Trump

Les représentants qui devaient adopter ce jeudi un projet de loi clé sur l’immigration auquel …

Chine vs États-Unis : des listes de produits importés à taxer à teneur politique

 Washington et Pékin sont entrés, depuis quelques jours, dans une course à qui va taxer …

Plus de 500 migrants débarquent en Sicile

Plus de 500 migrants secourus en Méditerranée ont été acheminés en Sicile, mardi, par un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

503 Service Unavailable

Service Unavailable

The server is temporarily unable to service your request due to maintenance downtime or capacity problems. Please try again later.

Additionally, a 503 Service Unavailable error was encountered while trying to use an ErrorDocument to handle the request.