Home / Sport / Le Barça étrille la Roma en quart de finale aller de la Ligue des champions

Le Barça étrille la Roma en quart de finale aller de la Ligue des champions

Le FC Barcelone a pris une grosse option pour la qualification en demi-finales grâce à sa large victoire ce mercredi au Camp Nou face à l’AS Rome (4-1).

Le match : 4-1

Sans être flamboyant, le FC Barcelone a fait un grand pas vers les demi-finales de la Ligue des champions. Le score est flatteur pour un Barça qui a dominé l’AS Rome (4-1), quelque peu aidé quand même par deux buts « csc ». Car dans le jeu, les Romains n’ont pas été ridicules, loin de là. Pendant de longues phases, notamment en première période, ils ont maîtrisé le jeu. Mais les Catalans ont été extrêmement réalistes, d’une efficacité diabolique. Et Messi n’a même pas marqué…

Après un but refusé à Suarez pour hors-jeu (7e) et un poteau de Rakitic (18e), la partie a d’abord basculé avant la pause sur une déviation de De Rossi mal assurée (38e, 1-0). Si la Roma a souvent tenu le ballon, la défense catalane n’a que rarement vacillé. Une faute d’Umtiti à l’entrée de la surface a tout de même donné un bon coup franc à Pellegrini (42e).

Le film du match

Avant l’heure de jeu, le Barça a pris le large sur un « csc » de Manolas, pressé par Umtiti (56e, 2-0). Dans la foulée, l’équipe de Valverde s’est mise à l’abri avec un but de Piqué, lequel n’a eu aucun mal à pousser, à bout portant, le ballon au fond des filets après une frappe de Suarez repoussée par Alisson (59e, 3-0).

Puis, le Barça a tranquillement géré son affaire. Un peu trop tranquillement d’ailleurs. Ter Stegen a sorti deux parades devant Defrel (78e) et Perotti (79e), mais il n’a rien pu faire face à Dzeko (80e, 3-1). A trois minutes de la fin, les Blaugranas ont crucifié les Romains avec un but 100% Suarez, Denis servant Luis pour le quatrième but (87e, 4-1). L’Uruguayen a signé là son premier but en Ligue des champions depuis un an et la fameuse remontada.

Le joueur : Andrés Iniesta est toujours frais

Alors qu’il fêtera dans un mois ses 34 ans, Andrés Iniesta est toujours au top de sa forme. Ce mercredi au Camp Nou, l’international espagnol était une nouvelle fois partout. Sur le premier but, il est le passeur décisif puisque c’est lui qui passe le ballon en direction de Messi, détourné dans le but par De Rossi (38e). En tout début de match, il était déjà le passeur sur le but refusé à Suarez (7e). Régulateur du jeu, il a également tenté sa chance d’un tir au-dessus (30e) avant de servir Messi, dont le tir a été capté (53e). Remplacé par Denis Suarez à la 85e.

Le geste : Umtiti, le coeur au Barça

A la 56e minute, un deuxième but pour le Barça est marqué et tout le monde pense sur le coup qu’il s’agit d’une réalisation de Samuel Umtiti. En y regardant de plus près, il s’est avéré qu’un nouveau «csc» est venu sanctionner la Roma, Manolas étant en réalité l’auteur de ce but à l’envers. Umtiti célèbre l’offrande un peu comme si c’était lui qui avait poussé le ballon au fond des filets d’Alisson. Et surtout, il file vers les tribunes en pointant en avant le logo du club sur son maillot. Un geste fort et ô combien symbolique au moment où le défenseur français se trouve courtisé par plusieurs clubs étrangers, dont Manchester United. Et alors que ses dirigeants ne semblent pas ultra pressés de le prolonger.

L’Équipe

 

Check Also

Liverpool : Sadio Mane ne s’est pas entrainé

Les hommes de Jurgen Klopp, après leur écrasante victoire face à la Roma (5-2),ont repris …

Ligue Europa : Marseille en ébullition avant la demi-finale aller contre Salzbourg

À quelques heures de la demi-finale aller d’Europa League contre Salzbourg, jeudi, la ville de …

Accusé d’avoir des liens familiaux avec Fatma Samoura: El Hadj Diouf brise le silence

El Hadji Ousseynou Diouf brise enfin le silence après le Comité d’éthique de la Fifa …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *