Home / Faites-Divers / La date de la présidentielle russe est connue

La date de la présidentielle russe est connue

epa06371250 Russian President Vladimir Putin speaks at the forum of Russian volunteers at the Megasport Sport Palace in Moscow, Russia, 06 December 2017. Vladimir Putin announced his plans to take his decision on participation in the coming presidential elections in nearest future. EPA/ALEXEI NIKOLSKY / SPUTNIK / KREMLIN POOL MANDATORY CREDIT

La date de l’élection présidentielle russe, à laquelle Vladimir Poutine a annoncé sa candidature, a été formellement fixée vendredi au 18 mars, jour du quatrième anniversaire de l’annexion de la Crimée, par la chambre haute du Parlement russe. Adopté vendredi par le Conseil de la Fédération, le décret fixant la date de l’élection présidentielle au 18 mars sera publié lundi 18 décembre, donnant le coup d’envoi d’une campagne électorale de trois mois, a indiqué aux agences de presse russes le chef du Comité pour la législation constitutionnelle, Andreï Klichas.

Le jour de l’anniversaire de l’annexion de la Crimée Le 18 mars coïncidera avec le quatrième anniversaire de la signature du traité annexant l’annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée par la Russie, deux jours après un référendum jugé illégal par Kiev et les Occidentaux. En visite dans une usine de Nijni Novgorod (Volga), le président russe Vladimir Poutine a annoncé la semaine dernière, sans surprise, qu’il serait candidat pour un quatrième mandat. Il est le grandissime favori de cette élection sans suspense.

Condamné, le principal opposant à Poutine ne pourra sans doute pas se présenter Son principal opposant, Alexeï Navalny, ne pourra vraisemblablement pas se présenter en raison de plusieurs condamnations de justice, notamment pour détournement de fonds, dans des affaires qu’il dénonce comme fabriquées de toutes pièces. M. Navalny a affirmé que son mouvement ferait campagne pour le boycott du scrutin s’il n’était pas autorisé à concourir.

Vendredi, la présidente de la Commission électorale centrale, Ella Pamfilova, a indiqué à l’agence de presse Interfax que 23 candidats ont jusqu’à présent « exprimé le souhait de participer » à l’élection présidentielle. On retrouve parmi eux les dirigeants du Parti communiste russe et du parti d’extrême-droite LDPR, tolérés par le régime et siégeant au Parlement où ils ne représentent qu’une opposition de façade, où la candidate libérale Ksenia Sobtchak, fille de l’ancien mentor du président russe devenue une journaliste d’opposition.

Source: 7/7.be

Commentaires

commentaires

Check Also

Non application de la décision de la Cour suprême relative aux 690 élèves-maîtres: Serigne Mbaye Thiam répond au l’Ordres des avocats

COMMUNIQUÉ DE PRESSE  le ministère de l’Education nationale a bel et bien respecté et appliqué …

Taux de divorce élevé: Pourquoi les ménages volent facilement en éclat?

Les cas de divorce au Sénégal ont pris une proportion inquiétante depuis quelques  années.  En 2015, …

Mbaye Diagne, l’ex de Soumboulou signe en Turquie

Partager sur Facebook Tweeter sur twitter Mbaye Diagne revient en Europe. L’attaquant sénégalais a signé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *