Home / People / Kolda sous les eaux, l’hôpital et ses malades pataugent : peur sur le vote de dimanche

Kolda sous les eaux, l’hôpital et ses malades pataugent : peur sur le vote de dimanche

On craignait le trop-peu, c’est finalement le trop-plein. Ou du moins, à Kolda. En effet, alors que le Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique a fini de convaincre la face du monde sur son incapacité à trouver la clé à ses errements dans la conduite du processus électoral, voilà que, dans cette partie Sud du Sénégal, des pluies diluviennes sont venues compliquer les choses pour les électeurs qui nourrissent le rêve d’aller voter, ce dimanche, aux élections législatives.

Le ciel, qui a ouvert ses vannes dans la capitale du Fouladou, a quasiment vassalisé la Ville. Des familles sinistrées ? Elles pourraient se compter par dizaines. Plusieurs domiciles, tout comme les artères de Kolda, sont envahis par les eaux de ruissellement.

Et, preuve symptomatique de la situation de chao qui prévaut à Kolda : même le District sanitaire de la localité est sous les eaux. Les malades sont en train de patauger et d’être évacués par les sapeurs-pompiers.

Pour rappel, récemment, quand il y a eu quelques pluies qui se sont abattues sur la Cité, le mur de la structure sanitaire avait rompu. Créant, du coup, une situation très délicate pour le personnel et les patients. A l’époque, il avait fallu, également, sauver ces derniers vers des cieux plus cléments.

Reste, maintenant, à savoir est-ce que les habitants de Kolda trouveront, ce 30 juillet, les ressources morales nécessaires pour aller faire la queue. Surtout lorsque certaines d’entre elles pourraient être contraintes à aller vaquer à du plus ô sérieux : c’est-à-dire lutter contre les fortes inondations qui se sont abattues sur elles.

Douma Diallo, Correspondant Actusen.com à Kolda

Check Also

Ferdinand Coly: « Pologne-Sénégal, match référence pour cette génération »

Enfin ! Après les défaites de l’Égypte, du Maroc, du Nigeria et de la Tunisie, …

Paix: Idy et Talla Sylla se retrouvent

Idrissa Seck et Talla Sylla fument le calumet de la paix. En froid depuis plusieurs …

Alfred Ndiaye: « Idrissa me facilite le travail »

Au départ, peu de gens auraient misé un billet sur la titularisation d’Alfred N’Diaye pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *