Home / Faites-Divers / Entretien-Yankoba Seydi(Rewmi): « Idrissa Seck reste le meilleur profil de candidat »

Entretien-Yankoba Seydi(Rewmi): « Idrissa Seck reste le meilleur profil de candidat »

Dans la deuxième partie de l’entretien que Yankoba Seydi, Secrétaire national chargé des relations internationales et Directeur de l’école du parti Rewmi, a accordé à Dakar7, celui-ci a abordé plusieurs questions: de la crise scolaire, au rapprochement de Idrissa Seck avec la famille Wade, en passant par l’éventuel report de l’électorat de Khalifa Sall. Le rewmiste reste convaincu du manque de vision de Macky Sall à travers les échecs qu’enregistre tous les jours son gouvernement pour la bonne marche du pays.

En temps qu’enseignant, que pensez vous de la crise scolaire?

L’école sénégalaise; du préscolaire à l’Université est malade, ça on est tous d’accord. Parce que l’école n’est pas la priorité du gouvernement,on se rappelle quand le ministre des finances est passé à l’Assemblée Nationale pour le vote de la loi des finances et là tout le monde a entendu ce qu’il a dit et cela prouve à suffisance que l’éducation n’est pas une priorité pour ces gouvernants.  c’est un gouvernement d’ignorants.

C’est une première fois que je vois un gouvernement demander à des représentants syndicaux de lui laisser le temps de se concerter en pleine négociations. J’aurais compris que les syndicalistes demandent à se concerter mais pas un gouvernement. Jamais je n’ai vu pareille chose. Même quand j’étais dans le mouvement estudiantin, on pouvait s’accorder sur une pause pour ensuite reprendre les négociations. Mais pas un gouvernement et cela prouve que c’est un gouvernement d’ignorants.

Macky Sall a annoncé  25 000 f  de plus  sur l’indemnité de logement des enseignants lors de son discours à la Nation

Le Président Sall est complètement passé à coté; ils ont proposé 1 milliard et cela revient au même car cela ne correspond pas à la demande des enseignants. Nous demandons l’alignement qui est une question de justice. Nous avons droit au logement et c’est la loi 51/89 qui régit cela. L’histoire des indemnités de logement est créée par les enseignants et là tout le monde est d’accord. L’Unesco avait même produit des rapports allant dans le sens de consolider ces acquis; on avait trouvé que les enseignants passaient le plus de leur temps de travail à la maison- préparations des fiches et autres. En 1970 déjà on en était à 30 000f d’indemnités de logement et le Président Abdoulaye Wade les a portées à 60 000f. Le problème ce n’est pas l’argent mais plutôt une question de justice. Une incohérence de l’administration par exemple pour le même diplôme un enseignant n’a pas le même privilège qu’un autre élément de l’administration pour qui les seules indemnités font presque le salaire de l’enseignant. Et finalement d’autres corps s’y invitent et ont fini par mettre les enseignants en mal avec les autres corps tel qu’on pose le débat. Nous ne demandons pas plus: à diplôme égal, traitement égal

Vous savez pourquoi ça ne tient pas, le ministre qui l’avait sorti s’est finalement tu. Ils ont pensé qu’en brandissant la menace de baisse des salaires les enseignants allaient reculer. Dire que 80% du budget est consacré à l’éducation, c’est tout faux et les gens devraient s’inquiéter que 20% bouffent les 80% et cela n’a pas de sens.Les enseignants constituent 20% de l’administration. Et les nouveaux pays qui ont immergé tel le Japon et la Corée ont misé sur l’éducation et je rappelle que l’ancien Président de la Banque mondiale James Werson qui avait séjourné au Sénégal avait dit que  » le meilleur investissement constituait l’éducation surtout l’investissement sur les acteurs que constituent les enseignants. Quand vous motivez un enseignant vous réparez beaucoup car un enseignant ce n’est un pas seulement un réparateur de vie c’est un autre dieu qui se charge de l’enfant. Allez dans la circulation vous verrez que l’éducation fait défaut dans ce pays  les gens n’ont plus aucun savoir-vivre et encore moins un savoir.

Quel est l’objectif de votre séminaire à Saly?

Relancer la structure des cadres et vous pouvez constater que dés que le Président sort les structures éclatent. Ce cadre est très important pour l’échange qui est une nécessité pour tout parti

Quelles démarches inclusives entendez-vous mener?

C’est nous qui avions lancé ce programme et les gens oublient vite. Les Assises Nationales sont venues copier les mêmes résolutions. Le Yonnu yokouté dont ce vante Macky Sall est une copie des fruits de réflexions que nous avions produit car tout le monde sait que Macky  n’avait aucun programme à proposer aux populations. Macky n’avait-il pas promis un gouvernement de 25 ministres, et on en est à 83 ministres ou plus

Idrissa Seck pourra- t-il compter sur l’électorat de Khalifa Sall en 2019?

Nous ne souhaitions jamais que Khalifa Sall soit un candidat de moins à la Présidentielle de 2019 pour espérer compter sur son électorat à la prochaine. Idrissa Seck a toujours averti le peuple sur les intentions du pouvoir d’éliminer certains potentiels candidats et voila ce que cela donne et nous le constatons tous

Quelles appréciations faites-vous des départs notés au sein de Rewni?

Nous regrettons toujours tout départ mais certains départs entraînent des arrivées massives et je ne peux même pas vous dire le nombre d’appels que je reçois de gens qui veulent adhérer dans le parti Rewmi. Nous sommes de ceux qui sont convaincus que Idrissa Seck reste le meilleur profil de candidat. Même si nous étions sûr qu’Idrissa n’allait pas gagner en 2019, il est certain qu’il est le meilleur profil pour cette élection. Je n ‘ai pas peur de dire haut que Idy est le meilleur profil des candidatures possibles

 On parle d’un éventuel entre Idy  et Me Wade. Qu’en est il?

Idrissa Seck a porté tous les combats de Me Abdoulaye Wade et il a toujours laissé entendre que Wade était son père. Leur  compagnonnage remonte à de longues années quand Wade a repéré Idy très jeune. Il a consacré toute sa vie aux cotés de Abdoulaye Wade, Secrétaire général du parti démocratique sénégalais et les dissidents sont revenus plus tard et l’ont combattu pour le mettre en mal avec Wade

http://Dakar7.com

Commentaires

commentaires

Check Also

Air Sénégal.S.A: Maimouna Ndour Seck annonce le démarrage des activités la semaine prochaine

La compagnie aérienne Air Sénégal SA va démarrer ses activités dès la semaine prochaine, a …

Affaire Bolloré : les précisions du Grupo Pefaco

©Francois Lafite/Wostok Press/Maxppp France, Paris 17/04/2015 Le president du Conseil de Surveillance Vincent BOLLORE preside …

Cheikh Ibrahima Ba: « je suis d’accord que l’on applique la charia au Sénégal »

Le 12 eme jours du procès des présumés terroriste se poursuit à la salle 4 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *