Home / People / DERNIER JOUR DE TOURNÉE DE LA COALITION «OSEZ L’AVENIR» DANS LE NORD : Aïssata Tall Sall appelle les populations de Bakel à choisir les meilleurs pour les représenter

DERNIER JOUR DE TOURNÉE DE LA COALITION «OSEZ L’AVENIR» DANS LE NORD : Aïssata Tall Sall appelle les populations de Bakel à choisir les meilleurs pour les représenter

DERNIER JOUR DE TOURNÉE DE LA COALITION «OSEZ L’AVENIR» DANS LE NORD : Aïssata Tall Sall appelle les populations de Bakel à choisir les meilleurs pour les représenter

A quelques jours des élections législatives, les candidats sont en train d’abattre leurs dernières cartes. Me Aïssata Tall Sall a bouclé hier sa tournée dans l’intérieur du pays par le Nord. Elle a fait le département de Bakel et ses environs pour inviter les populations à faire le bon choix.

Pour Me Aïssata Tall Sall, il est avant tout question de déterminer les caractéristiques d’un bon député, avant de pouvoir faire son choix. La coalition «Osez l’avenir» qui veut faire de la politique autrement dans l’intérêt et le bénéfice exclusif du Sénégal, s’engage à conscientiser les populations sur le rôle et les devoirs des députés envers leurs populations. «Il est question de choisir des gens qui représenteront la population dans cette grande institution de la République qu’est l’Assemblée nationale pendant cinq (5) ans. Nous devons donc faire le bon choix», a fait savoir la robe noire.
D’après Me Tall, le bon choix n’est certainement pas le député qu’on vous a présenté, parce que politiquement, il est à côté de vous. Ce n’est même pas le député qui porte vos couleurs politiques. «Une fois à l’Assemblée nationale, le député investi pour le peuple ne répond qu’au nom du peuple, et non pas à celui de son parti. Ce député, c’est celui dont vous pensez qu’il peut incarner au mieux les intérêts du Sénégal», explique le leader de «Osez l’avenir».
Poursuivant, Me Aïssata Tall Sall estime que le bon représentant du peuple sénégalais, c’est celui qui défendra le peuple du Sénégal, en présentant des propositions de loi pertinentes. Il devra surtout comprendre qu’il est investi du même mandat que celui dont a été investi le président de la République. Et à ce titre, il concourt à l’expression du suffrage universel et à l’expression de la loi.
Fustigeant l’état dans lequel se trouve le département de Bakel, Me Aïssata Tall Sall promet de faire la promotion de l’exploitation des ressources. «Bakel est une cité qui est en train de tomber en désuétude, parce que le commerce fluvial n’a plus son lustre d’antan. Elle tombe en désuétude tandis que d’autres cités émergent à l’intérieur du Sénégal. Nous devons tout faire pour que des cités comme Podor, Matam, Bakel reprennent leur lustre d’antan. C’est pourquoi, il faudrait que nous puissions faire de telle sorte que les femmes de Bakel aient une occupation saine, que les jeunes et les hommes de Bakel puissent travailler à la prospérité de leur département».

Ndèye Khady D. Fall

Check Also

Pluies diluviennes : Boun Abdallah Dionne en Côte d’Ivoire

Le Premier ministre du Sénégal, Mahammed Boun Abdallah Dionne, est à Abidjan (capitale ivoirienne) pour …

Le prochain album international d’Oumar Pène bientôt sur le marché

 Le chanteur Oumar Pène, leader du Super Diamono annonce avoir commencé depuis deux ans à travailler …

Droits de retransmissions du mondial 2018: La FIFA s’en mêle

Malgré l’intervention du Premier ministre, Mahammad Dionne, qui avait convoqué les parties pour siffler la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *