Home / Economie / CHEIKH MOUHIDINE SAMBA DIALLO : « Serigne Touba, Baye Niass et Hadj Malick n’ont jamais… »

CHEIKH MOUHIDINE SAMBA DIALLO : « Serigne Touba, Baye Niass et Hadj Malick n’ont jamais… »

Sagn Bambara vient d’aborder le dernier tournant qui le fera déboucher sur le Gamouwaat. La cité religieuse de Cheikh Mouhidine Samba Diallo, qui a déjà célébré la naissance du Prophète (Psl) jeudi, se prépare à accueillir du monde, comme à l’accoutumée, au septième jour du Maouloud. Un événement fort attendu par les fidèles Khadr qui ont choisi d’honorer la prière du dernier vendredi avant le jour J dans la cité.  Une occasion saisie par le Chef religieux pour saluer le travail spirituel colossal abattu par Cheikh Ahmadou Bamba, Cheikh Al Islam Ibrahim Niass, Seydi Hadj Malick Sy etc…

» Cheikh Ahmadou Bamba, Cheikh Al Islam Mawlana Ibrahim Niass, Seydi Hadj Malick Sy n’ont jamais manqué de célébrer le Prophète (Psl). Ils ont compris que celui-ci était et demeure le meilleur des hommes. Serigne Touba montrait son visage le jour du Gamou,  préparait à boire du thé de sa propre main et offrait des tasses à ses hôtes. Cheikh Al Islam Ibrahim Niass avait lui clairement dit qu’il ne badinait point quand il s’agissait du Prophète. Maodo Malick Sy ne lésinait pas sur les moyens lorsque venait le jour de célébrer la venue au monde du Saint des Saints. Chacun, en ce qui le concernait, passait son temps à rendre gloire à Dieu par le canal de Mohamed (Psl)  ».

Accroupi dans la.grande mosquée qu’il s’est construite à hauteur d’une centaine de millions devant ses disciples juste après la prière, Cheikh Mouhidine Samba Diallo abordera la question de la crainte révérencielle et de la manière de s’investir utilement et financièrement dans l’Islam. Pour lui, médiatiser un aadiya est le meilleur moyen de l’annuler spirituellement.’ Quand un Aadiya est médiatisé, il y a lieu de se poser des questions. Les aadiya donnés à travers les médias ne valent pas la peine d’être mentionnés. Un aadiya est un acte musulman hautement significatif et rétribué si accepté par Dieu. Je préfère ce type d’aadiyas aux strapontins qui émanent d’ailleurs. Dieu merci, nos événements sont financés par des fonds licites et dégagés par cœur du bon musulman. Grâce à Dieu, nous ne recevons ni riz, ni enveloppes financières ni délégations officielles  ».

Autre fait majeur ! Et c’est Cheikh Ibrahim Diallo, fils et bras droit du chef religieux, qui le mentionne.  » Le Gamouwaat ne bénéficie ni de Cld, ni de Cdd encore moins de Crd malgré les innombrables exigences liées à l’événement. D’ailleurs, notre conduite religieuse nous impose d’attendre tout de Dieu et de n’espérer absolument rien d’ailleurs. Ce qui est certain c’est que nous n’économiserons jamais quand il s’agit de célébrer le Prophète ( Psl).

Sagn Bambara prévoit cette année diverses autres manifestations dont une consultation médicale gratuite, une exposition dont le parrain est, cette année, Ousmane Dame Fodé.

Le Gamouwaat aura lieu mercredi prochain à Sagn Bambara.

actunet

Check Also

Les 08 conseils de Cheikh Ahmadou Bamba pour atteindre un objectif

Dans une oeuvre nommée « Kun Kaatiman », Cheikh Ahmadou Bamba livre des conseils aux fidèles musulmans …

Le beau poème de Talla Sylla dédié à Khalifa Sall

Emprisonné depuis maintenant 10 mois dans le cadre de l’affaire dite de la caisse d’avance …

Traitée de prostituée: Eudoxie Yao dresse la liste de ses amants !

Eudoxie Yao n’a pas froid aux yeux et cette liste vient de conforter nos propos. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *