Home / Economie / CHEIKH MOUHIDINE SAMBA DIALLO: « Le Sénégal est miné par le vagabondage s*xuel… La France, sa langue et son franc étouffent notre émancipation économique! »

CHEIKH MOUHIDINE SAMBA DIALLO: « Le Sénégal est miné par le vagabondage s*xuel… La France, sa langue et son franc étouffent notre émancipation économique! »

Dans sa très attendue déclaration lors du Gamouwaat qu’il organise tous les ans, Cheikh Mouhidine Samba Diallo n’a pas usé de la langue de bois en listant les maux qui plombent l’émancipation économique et spirituelle du Sénégal.

Face à ses innombrables disciples venus de l’intérieur du pays et de plusieurs coins du monde, le Chef religieux a vivement dénoncé le vagabondage sexuel qui est en passe, dit-il, d’être érigé en règle chez la nouvelle génération.  » Quand des filles osent faire des affiches pour dire qu’il y a une promotion du sexe avec une tarification financière revue à la baisse… quand des femmes mariées n’hésitent pas à s’offrir gracieusement à des garçons parce qu’ils sont jeunes et puissants…quand la fornication n’est plus scandaleuse aux yeux des gens… C’est parce que le monde touche à sa fin. Au Sénégal, tous les signes d’une fin de monde sont apparents.  »

Cheikh Mouhidine Samba Diallo de renchérir.  »Tout ce qui fait exploser les autres pays du monde est en gestation au Sénégal. Heureusement que nul ne peut parcourir vingt kilomètres de suite sans tomber sur une tombe où repose un élu de Dieu. C’est à cela que nous devons notre légendaire tranquillité de vie. Grâce à Dieu , nous avons des sommités religieuses comme Serigne Touba, Hadj Malick Sy, Baye Niass, Siradiou Dine, Cheikh Mouhamed Sayid… »

Le guide spirituel de Sagn Bambara d’aborder aussi les questions d’ordre économique en s’attaquant à la France qui, selon lui, est la cause principale de notre sous-développement.  »Ce Franc que la France nous impose, ces forces françaises qui nous surveillent et cette langue française que nous parlons obligatoirement sont les trois éléments qui nous empêchent d’avoir notre indépendance. Et pourtant l’or qui garantit l’euro vient d’Afrique et nous avons des langues locales à suffisance. Nous ne nous développerons jamais tant que nous n’avons pas notre propre monnaie, notre indépendance militaire et une langue locale comme langue officielle. C’est aberrant qu’on interdise aux Sénégalais qui ne parlent pas cette langue étrangère qu’est le français d’être Président de la République! »

La Gamouwaat qui a duré toute la nuit du mercredi au jeudi a été aussi l’occasion pour les populations de Sagn Bambara et les disciples de Cheikh Mouhidine Samba Diallo de discuter autour de diverses questions relatives au développement de leur localité. Des séances de récital de Coran ont été organisées. De même, une
exposition sur l’œuvre du Cheikh et de de ses aïeux a constitué l’événement phare durant toute la journée.

(avec dakaractu)

Check Also

Mbettel – Saison 2 – Episode 27

Mbettel est une série télévisée qui parle des tares de la société sénégalaise (mensonge, trahison, …

L’hommage original rendu par Cristiano Ronaldo à Lionel Messi !

Avant la finale de la Coupe du Monde des Clubs, l’attaquant portugais du Real Madrid, …

Vidéo – Des révélations de Abdoulaye Guèye : « Macky vivait dans une seule chambre et … »

Au première jour du procès de Khalifa Sall, jeudi dernier, Abdoulaye Guèye, un proche du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *