Home / Société / Chaude journée de Me Boucounta Diallo à Brazzaville

Chaude journée de Me Boucounta Diallo à Brazzaville

   Me Boucounta Diallo a passé une journée mouvementée hier, lundi 23 janvier, à Brazzaville, au Congo. Venu défendre l’opposant congolais André Okombi Salissa, accusé de détention d’armes de guerre et d’atteinte à la sureté de l’État, l’avocat sénégalais a été interpellé et conduit à la Direction générale de surveillance du territoire (Dgst) avant d’être relâché. Surpris par l’incident, Me Diallo a déclaré avoir assisté « au deuil du droit au Congo-Brazzaville ».

L’affaire a eu pour cadre le tribunal de grande instance de Brazzaville. À l’ouverture du procès d’André Okombi Salissa, Me Boucounta Diallo est monté au créneau pour dénoncer que son client arrive au tribunal menottes aux poignées.

Le Procureur, André Gakala Oko, s’emporte. « Lui, n’est pas congolais, vocifère-t-il. Quand il arrive, il doit se présenter au Procureur. Il se constitue. Vous l’avez fait et pourquoi pas lui ? » Un des avocats du pool de la Défense de rétorquer : « Nous avions demandé à votre secrétariat de l’enregistrer. »

Le Procureur ne veut rien entendre. Il ordonne l’interpellation de Me Diallo et recommande son expulsion du territoire congolais. Aux dernières nouvelles, l’avocat n’a pas été expulsé.

 

(Source : Wal fadjri)

 

Check Also

Stoke City vs West Ham United: Diafra retrouve le chemin des filets

Partager sur Facebook Tweeter sur twitter Héros de la qualification des Lions à la Coupe …

Affaire Jérusalem: Le Khalife général de Pire soutient les Palestiniens

, Mouhamadou Mansour Cissé, a exprimé samedi le soutien des musulmans à la population de …

(03 Photos) AIBD: l’indiscipline des sénégalais se fait déjà ressentir !

Le développement est avant tout une affaire de comportement de et mentalité. Malheureusement, comme le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *