Home / International / Arnaud Beltrame, le colonel de gendarmerie « tombé en héros »

Arnaud Beltrame, le colonel de gendarmerie « tombé en héros »

Portrait du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, qui a succombé, dans la nuit du 23 au 24 mars, à ses blessures, suite à l’attaque terroriste du supermarché à Trèbes (Aude), le vendredi 23 mars 2018 A photo released by the French Gendarmerie shows Lieutenant-Colonel Arnaud Beltrame, the gendarme who voluntarily took the place of a hostage during a deadly supermarket siege in southwestern France on Friday, March 23, 2018. Beltrame has died, Interior Minister G.Collomb announced on Saturday, March 24.

« Homme de bien, homme de coeur ». L’officier de gendarmerie Arnaud Beltrame, assassiné après s’être substitué à une otage du jihadiste de l’Aude et qui recevra un hommage national mercredi, a été fidèle jusqu’à son dernier souffle à son sens du « sacrifice ».

« En donnant sa vie pour mettre un terme à l’équipée meurtrière d?un terroriste djihadiste, il est tombé en héros », a souligné le président Emmanuel Macron, qui prononcera l’éloge funèbre sur la place des Invalides. Pour ses proches, l’acte de bravoure du lieutenant-colonel, qui a été fait colonel à titre posthume, était une évidence, tant ses convictions au service de la patrie lui étaient chevillées au corps.

« Tu t’es comporté dans tes derniers instants comme tu t’es comporté durant toute ta vie: en patriote, en homme de bien, en homme de coeur », a écrit son frère Damien sur Facebook. Arnaud disait « souvent « ma patrie, c’est avant ma famille », ce que j’acceptais », a rapporté sur RTL sa mère Nicolle qui n’a pas de haine vis-à-vis de l’assassin de son fils, juste « de l’indifférence et le plus grand mépris ».

Le mariage devait être célébré en juin
« Pour lui, être gendarme, ça veut dire protéger », a confié sa veuve Marielle à l’hebdomadaire chrétien La Vie. « C’est le geste d’un gendarme et le geste d’un chrétien, on ne peut pas séparer l’un de l’autre », a ajouté cette vétérinaire, dont le mariage religieux devait être célébré en juin en Bretagne, où son époux avait ses racines. « Seule sa foi peut expliquer la folie de ce sacrifice qui fait aujourd’hui l’admiration de tous », a également estimé le père Jean-Baptiste, qui a accompagné le couple dans sa préparation au mariage et a donné l’extrême onction au gendarme samedi à l’hôpital de Carcassonne.

Commentaires

commentaires

Check Also

Lybie : le maréchal Khalifa Haftar va bien

C’est une information officielle qui vient mettre fin aux supputations sur l’état de santé du …

Algérie : la Banque mondiale critique les orientations du gouvernement Ouyahia

Dans un court rapport, l’institution de Bretton Woods déplore le recours à la planche à …

Syrie: un climat de doute entoure la visite des experts de l’OIAC à Douma

Une porte-parole du département d’Etat américain a déclaré que les Etats-Unis disposent de renseignements selon …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *