Home / Actualité / Allocution de Me Sidiki kaba à Bangladesh

Allocution de Me Sidiki kaba à Bangladesh

Monsieur le Président,
Excellences, Mesdames et Messieurs les Ministres ;
Excellence Dr Yousef Al-Othaimeen, Secrétaire général de l’OCI ;
Mesdames et Messieurs, en vos rangs, titres et qualités ; ;
Assalamou Aleykoum Warahmatoulahi Wabarakatou

Je voudrais avant tout transmettre les félicitations et salutations fraternelles du Président de la République du Sénégal, Son Excellence Monsieur Macky SALL, au Gouvernement et au Peuple bangladais.
C’est avec un réel intérêt que je prends part à cette 45e session du Conseil des Ministres des Affaires étrangères de l’OCI.
Je vous renouvelle, Monsieur le Président, mes félicitations pour votre accession à la tête de cette 45e session du Conseil des Ministres et vous fais part de tout mon soutien.
Mes félicitations vont naturellement à mon homologue et frère Son Excellence M. Marcel AMON- TANOH de la Côte d’Ivoire pour sa brillante présidence de la 44e session.
Mes félicitations aussi à Son Excellence M. Mevlut CAVUSOGLU pour la présidence au Sommet de la Turquie qui se distingue par son engagement en faveur des nobles causes défendues par notre Organisation.
Je n’oublie pas le Secrétaire Général de l’OCI, Son Excellence M. Youssef AL OTHAIMEEN, pour son dévouement et ses efforts inlassables au service de notre Organisation. J’ai en mémoire la visite très positive qu’il a effectuée, en mars dernier, en Afrique, en particulier, au Sénégal.
Mention spéciale au Gouvernement et au Peuple du Bangladesh pour leur accueil chaleureux et les dispositions prises, afin de faciliter nos travaux rehaussés par la présence du Premier Ministre Son Excellence Madame Sheikh HASINA. Je confonds dans ces appréciations le Secrétaire Général de l’OCI.
Mesdames et Messieurs,
Deux ans après l’adoption du Programme d’Action décennal OCI-2025, plus de la moitié des pays membres ont déjà atteint le seuil de 25% du commerce intra-OCI.
Il convient donc de magnifier ce dynamisme, illustré également par la nouvelle stratégie du Comite permanent pour les Affaires Economiques et Commerciales (COMCEC), la tenue du premier Sommet islamique sur la Science et la Technologie en septembre 2017, à Astana, la mise en place de l’Organisation islamique pour la sécurité alimentaire. A cela s’ajoutent les efforts déployés pour l’autonomisation des femmes, des jeunes et la protection de la famille et de l’enfance.
A cet égard, en louant les efforts de l’OCI en faveur Programme spécial pour le Développement de l’Afrique (PSDA) dont la première phase s’est achevée avec succès, et au projet de chemin de fer Dakar-Port-Soudan, je voudrais plaider encore pour l’accélération de la deuxième phase du PSDA, conformément aux recommandations du 13eme Sommet islamique d’Istanbul, en 2016.
Ces diverses avancées, assorties néanmoins de défis, confirment, à mes yeux, le rôle majeur que le développement doit jouer, en termes de stabilité et de paix dans nos pays, d’où la pertinence du thème de notre présente session : « Des valeurs islamiques pour la paix durable, la solidarité et le développement ».
Oui nous avons, plus que jamais, besoin de solidarité, dans un contexte marqué par le lancinant conflit israélo-palestinien, les crises au Yémen et en Syrie, la situation en Centrafrique, l’Islamophobie, le terrorisme et l’extrémisme violent, en particulier au Sahel, sans omettre le sort inacceptable des Rohingyas.
Oui, il est devenu impératif de revenir aux valeurs qui ont toujours contribué au rayonnement de la Oummah islamique, à savoir l’unité, la solidarité, la tolérance, la culture de la paix.
A ce stade, je voudrais rendre hommage au Gouvernement du Bangladesh qui accueille une grande partie des réfugiés Rohingyas. Cette solidarité agissante fait honneur au Peuple du Bangladesh.
Mesdames et Messieurs,
Au plan politique, le Sénégal se félicite de la nomination, le 16 avril 2018, de Monsieur Aristides GOMES, comme Premier ministre de Guinée-Bissau, et de l’annonce de la tenue des élections législatives en novembre prochain. Il appelle de nouveau les parties prenantes bissau-guinéennes à mettre en avant l’intérêt supérieur de la Nation et à appliquer l’Accord de Conakry. J’encourage l’OCI à poursuivre son appui à ce pays membre, pour qu’il retrouve une paix durable.
En ce qui concerne le Yémen, je voudrais, ici, réitérer la condamnation ferme de mon pays contre le lancement de missiles par les outhis vers le Royaume d’Arabie Saoudite, dont l’intégrité territoriale doit être respectée. En réaffirmant son ancrage dans la Coalition internationale sur le Yémen, le Sénégal apprécie les mesures en cours sur le plan humanitaire pour soulager les populations. Il invite les parties en conflit à privilégier la concertation et soutient le nouvel Emissaire du Secrétaire Général de l’ONU pour le Yémen, Monsieur Martin Griffiths.

S’agissant de la question palestinienne, le Sénégal voudrait renouveler, dans ce contexte si préoccupant, son attachement à la solution à deux Etats, la Palestine, avec Jérusalem-Est comme Capitale, et Israël, coexistant dans la Paix et la Sécurité, dans des frontières sûres et internationalement reconnues et garanties.
Mesdames et Messieurs ;
Pour terminer, je voudrais vous convier, les 14 et 15 mai 2018, à Dakar, sous la présidence effective du Président du COMIAC, Son Excellence Monsieur Macky SALL, à la 11eme session de ce Comité qui a pour thème « Education et Culture, comme vecteurs de paix, de développement et de rapprochement des peuples ».
Je vous remercie de votre aimable attention.
Assalamou Aleykoum Warahmatoulahi Wabarakatou.

DAKAR7.COM

Commentaires

commentaires

Check Also

« Indigné »

« L’histoire de chaque homme est sacrée, tout homme est fait à l’image de Dieu. » Constitué …

Macky Sall: « Je n’ai pas peur d’adversaires et d’être jugé’’ par les sénégalais »

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a affirmé vendredi qu’il n’avait pas peur de ses …

Hommage à Kassé Mady Diabaté, le « maître de la parole » mort à 69 ans

Considéré comme l’un des chanteurs légendaires d’Afrique de l’Ouest, le griot malien s’était confié à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *