Home / Economie / Affaire Khalifa Sall- Barthélémy Dias:  » Macky Sall a convoqué une réunion au Palais avec de hauts magistrats… »

Affaire Khalifa Sall- Barthélémy Dias:  » Macky Sall a convoqué une réunion au Palais avec de hauts magistrats… »

Le combat continue. Les pro-Khalifa Sall ne désespèrent pas et comptent se battre jusqu’au bout pour la “Renaissance du Parti socialiste pour de nouvelles conquêtes“. Barthélémy Dias accuse le secrétaire général du PS, Ousmane Tanor Dieng, d’être derrière ce qu’il qualifie de “cabale politique”, contre le maire Khalifa Sall. Toutefois, le maire de Mermoz Sacré-cœur assure qu’ils vont répondre de manière réfléchie, sans descendre dans les rues.

“Ils sont avec un gouvernement qui les protège. Aujourd’hui, nous n’allons pas nous fatiguer à parler de la magistrature. Parce que je crois qu’avec ces derniers, quiconque est en phase avec le régime de Macky Sall, ils te laissent en paix, quiconque chemine aux côtés de Khalifa Sall, ils te mettent les bâtons dans les roues“, regrette Barthélémy Dias.

Dans ses propos, Barth de révéler qu’un sage du Parti socialiste avait affirmé que lors du Référendum, Ousmane Tanor Dieng avait appelé Khalifa Sall pour lui demander de voter “Oui”.

“Nous ne sommes pas dans le sensationnel“, poursuit le maire de Mermoz Sacré-cœur qui s’explique: “Nous, nous faisons de la politique. Nous ne sommes pas des enfants. Pas plus tard qu’aujourd’hui, des étudiants ont brûlé des pneus, ont saccagé des bus parce qu’ils réclamaient leurs bourses. Brûler des pneus, saccager des bus, c’est l’affaire des étudiants. Nous ne sommes pas des étudiants. Nous, nous voulons la magistrature suprême. Et nous n’accepterons pas qu’ils empêchent à Khalifa Sall de participer aux élections présidentielles”.

“Tous les sénégalais sont conscients qu’ils y a un problème au niveau de la magistrature. Bien qu’on ait espoir. Parce que tout sénégalais qui a lu le communiqué de l’Union des magistrats du Sénégal, saura qu’au sein de la magistrature, il y a des sénégalais qui n’accepteront jamais d’être asservis. J’ai entendu dans une radio que le président Macky Sall a convoqué une réunion au Palais avec de hauts magistrats. Et personne n’a démenti ce journaliste. Des hauts magistrats ont été cités, y compris le juge“, poursuit-il. “C’est quelque chose de très grave“, regrette-t-il.

A cet effet, il exhorte aux avocats de Khalifa Sall de demander à ce que ce juge soit récusé. “On ne peut parler de séparation de pouvoir, alors que le président, en tant qu’Exécutif, convoque le Judiciaire qui ne doit pas être son esclave“, peste-t-il. Ainsi, en terme de stratégie, Barth considère qu’il se “trafic” quelque chose du côté de la mouvance présidentielle. “Ils veulent que nous sortions saccager des bus, manifester, pour qu’ils nous mettent en prison pour trouble à l’ordre publique“, affirme le membre du BP du PS qui assure que tel ne sera pas le cas.

Leur seule ambition, c’est que Khalifa Sall soit élu président en 2019.

(avec senego)

Check Also

Non application de la décision de la Cour suprême relative aux 690 élèves-maîtres: Serigne Mbaye Thiam répond au l’Ordres des avocats

COMMUNIQUÉ DE PRESSE  le ministère de l’Education nationale a bel et bien respecté et appliqué …

Taux de divorce élevé: Pourquoi les ménages volent facilement en éclat?

Les cas de divorce au Sénégal ont pris une proportion inquiétante depuis quelques  années.  En 2015, …

Mbaye Diagne, l’ex de Soumboulou signe en Turquie

Partager sur Facebook Tweeter sur twitter Mbaye Diagne revient en Europe. L’attaquant sénégalais a signé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *