Home / Entretien / Abdoulaye Wade: « Ce que les autres présidents ont fait pour mettre leur fils au pouvoir, je pouvais le réussir »

Abdoulaye Wade: « Ce que les autres présidents ont fait pour mettre leur fils au pouvoir, je pouvais le réussir »

Karim Wade sera bel et bien candidat à la présidentielle même si Macky Sall ne veut pas en entendre parler. C’est l’assurance que donne son père.

Abdoulaye Wade n’a jamais voulu imposer son fils à la tête du Sénégal. C’est l’ancien président de la République du Sénégal qui l’indique dans un entretien accordé à La Tribune. Pour Abdoulaye Wade, ce que les autres chefs d’États en Afrique et aux États-Unis ont réussi en plaçant leur fils à la tête de l’État, lui, il en était capable. Mais il n’a jamais voulu agir ainsi. Parce que, explique, Abdoulaye Wade, sa volonté était de toujours permettre aux Sénégalais de se choisir librement le président qui va les diriger.

« Karim Wade n’est pas intéressé par la députation. Son ambition, c’est d’être candidat à la présidence. Ce dont Macky Sall ne veut pas entendre parler. C’est vrai que Karim est notre candidat et ce n’est pas moi qui l’ai choisi, mais le parti. Et tous ceux qui ont un minimum de considération pour moi savent que ce que les autres présidents ont fait pour mettre leur fils au pouvoir, je pouvais le réussir. Ce que Bush, Eyadéma et Bongo ont réussi, j’en étais aussi capable, mais cela n’était pas ma volonté, je voulais que le pays se choisisse son président. Mais si tu essaies de l’imposer, il risque d’être déchu une fois que tu auras le dos tourné et cela risque de se retourner contre toi », a dit Abdoulaye Wade dans une interview à La Tribune.

Tribune

Check Also

Cheikh Anta Diop ressuscité au procès de la Caisse d’avance

YERIMPOST.COM Troisième jour de parole pour les avocats de la défense dans l’affaire dite de …

Verdict: Khalifa Sall débouté par la Cour de justice de la Cedeao

Un nouveau revers pour Khalifa Sall. Le maire de Dakar a, en effet, été débouté …

PRESIDENTIELLE 2019 :Le RDS dénonce toutes velléités d’acharnement contre tout potentiel candidat

Nous ne sommes ni de la famille politique de Idrissa Seck, ni de sa coalition, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *